Merus annonce une présentation de résumé sur le MCLA-129 lors du 34e Colloque sur les cibles moléculaires et les agents thérapeutiques anticancéreux de l’EORTC/NCI/AACR (ENA)

/EIN News/ — – Le MCLA-129 observé comme étant bien toléré avec des preuves préliminaires d’activité antitumorale pendant la phase d’escalade de la posologie

– Dose de phase 2 recommandée initiale fixée à 1 500 mg avec une expansion de la posologie en cours

– Présentation d’une affiche avec des données supplémentaires à l’ENA disponible le 26 octobre à 9h (HEC) / 3h (HE), et présentée le 28 octobre 2022 de 10h à 15h (HEC)

– Conférence téléphonique avec les investisseurs pour discuter d’une mise à jour du programme MCLA-129 le 26 octobre à 13h30 (HEC) / 7h30 (HE)

UTRECHT, Pays-Bas, et CAMBRIDGE, Massachusetts, 13 oct. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) — Merus N.V. (Nasdaq : MRUS) (« Merus », « la Société », « nous » ou « notre/nos »), société d’oncologie de stade clinique développant des anticorps multispécifiques innovants pleine longueur (Biclonics® et Triclonics®), a annoncé aujourd’hui la publication du résumé mettant en évidence les données intermédiaires de l’essai de phase 1/2 en cours concernant l’anticorps bispécifique MCLA-129 lors du 34e Colloque sur les cibles moléculaires et les agents thérapeutiques anticancéreux de l’EORTC/NCI/AACR (Colloque de l’ENA) et sur le site Internet de l’événement. Le MCLA-129 est un anticorps bispécifique IgG1 Biclonics® entièrement humain qui se lie à l’EGFR et au c-MET et fait l’objet d’une étude chez des patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) avancé et d’autres tumeurs solides. Cette étude de phase 1/2 a achevé la phase d’escalade de la posologie et se poursuit dans la phase d’expansion de la posologie.

L’affiche sera présentée lors du 34e Colloque de l’ENA à Barcelone (Espagne) le vendredi 28 octobre 2022, de 10h à 15h (HEC), et sera disponible en ligne le mercredi 26 octobre 2022. La présentation de l’affiche inclura des données cliniques intermédiaires supplémentaires issues de cette cohorte ayant fait l’objet d’une escalade de la posologie.

« Nous sommes encouragés par les données cliniques initiales prometteuses pour le MCLA-129 présentées dans le résumé, et sommes impatients de fournir des données cliniques supplémentaires issues de la cohorte d’escalade de la posologie dans le cadre de la présentation de l’affiche lors du colloque de l’ENA », a déclaré le Dr Andrew Joe, directeur médical de Merus. « Nous avons également l’intention de partager une mise à jour du programme MCLA-129 à l’occasion de notre prochaine conférence téléphonique. »

Les données intermédiaires rapportées dans le résumé proviennent de l’essai de phase 1/2 sur le MCLA-129 chez des patients atteints de CPNPC avancé et d’autres tumeurs solides.

Les informations et observations contenues dans le résumé comprennent :

  • À la date limite de collecte des données du 8 mai 2022, 20 patients ont été traités avec le MCLA-129 avec des doses de 100, 300, 600, 1 000 et 1 500 mg toutes les deux semaines
  • L’âge médian des patients était de 65 ans (fourchette de 43 à 79 ans)
  • Types de tumeurs inclus :
    • 14 patients atteints de CPNPC avec mutation (mt) de l’EGFR (4 L858R, 8 Del19, 1 insertion dans l’exon 20, 1 autre)
    • 2 patients atteints de CPNPC avec mt du c-MET exon 14
    • 1 patient atteint d’adénocarcinome gastrique amplifié c-MET
    • 1 patient atteint d’un cancer œsophagien à cellules squameuses
    • 2 patients atteints d’un carcinome à cellules squameuses de la tête et du cou
  • 13 patients étaient évaluables pour la réponse avec des signes préliminaires d’activité antitumorale observés :
    • Deux réponses partielles (une confirmée) dans le CPNPC avec mt de l’EGFR
    • Quatre maladies stables confirmées
  • La durée médiane du traitement était de 8 semaines (fourchette de 3,4 à 29,3), avec 11 patients toujours sous traitement à la date limite de collecte des données
  • Innocuité :
    • Aucune toxicité limitant la dose n’a été observée et la dose maximale tolérée n’a pas été atteinte
    • L’effet indésirable (EI) le plus fréquemment signalé était la réaction liée à la perfusion (RLP)
      • 18 patients sur 20 (90 %) ont indiqué une RLP après la première dose, légère ou modérée (grade 1-2) pour tous sauf un
      • Toutes les perfusions sauf une ont été effectuées le même jour
    • Aucun abandon de traitement en raison d’EI
    • Aucune maladie pulmonaire interstitielle n’a été observée
  • La dose initiale de phase 2 recommandée pour l’expansion est de 1 500 mg toutes les deux semaines. Les cohortes d’expansion sont en cours de recrutement.
    • Un épuisement dépendant de la dose de l’EGFR soluble et du c-MET a été observé
    • Dans des doses comprises entre 600 et 1 500 mg toutes les deux semaines, le MCLA-129 a démontré une pharmacocinétique linéaire
    • Les concentrations moyennes de sérum à 1 500 mg toutes les deux semaines sont modélisées pour être supérieures à celles requises pour un engagement cible supérieur à 95 % de l’EGFR et du c-MET liés aux cellules pendant la période de dosage

Renseignements sur la présentation :

Titre : MCLA-129, a human anti-EGFR and anti-c-MET bispecific antibody, in patients with advanced NSCLC and other solid tumors: an ongoing phase 1/2 study (MCLA-129, un anticorps humain bispécifique anti-EGFR et anti-c-MET, chez des patients atteints de CPNPC avancé et d’autres tumeurs solides : une étude de phase 1/2 en cours)
Premier auteur : professeur Sai-Hong Ignatius Ou, Département de médecine, Division d’oncologie hématologique, Faculté de médecine de l’université de Californie à Irvine, États-Unis 
Session : New Therapies in Immuno Oncology (Nouvelles thérapies en immuno-oncologie)
Date : vendredi 28 octobre 2022
Heure : 10h-15h (HEC)
Numéro de résumé : 341
Numéro d’affiche : PB121

L’affiche sera disponible au début de la conférence le 26 octobre 2022 et sur demande tout au long de l’événement sur le site Internet de la conférence. L’affiche sera également disponible sur le site Web de Merus en même temps.

Détails concernant la conférence téléphonique et la webdiffusion de la Société

Merus tiendra une conférence téléphonique et une webdiffusion à l’intention des investisseurs le mercredi 26 octobre 2022 à 13h30 (HEC) / 7h30 (HE) afin de discuter des données cliniques du MCLA-129 et de fournir une mise à jour sur le programme. Une rediffusion sera disponible après la fin de l’appel dans la section Investors and Media de notre site Web pendant une durée limitée.

Date :  26 octobre 2022
Lien de la webdiffusion : disponible sur notre site Internet
Numéros à composer : Gratuit : 1 (800) 715-9871 / International : 1 (646) 307-1963
Identifiant de la conférence : 1694377

À propos du MCLA-129
Le MCLA-129 est un Biclonics® amélioré par cytotoxicité à médiation cellulaire dépendant des anticorps conçu pour inhiber les voies de signalisation de l’EGFR et du c-MET dans les tumeurs solides. Des données précliniques ont montré que le MCLA-129 peut traiter efficacement le cancer du poumon non à petites cellules résistant aux ITK (CPNPC) dans les modèles de xénogreffe du cancer. Le MCLA-129 est conçu pour avoir deux mécanismes d’action complémentaires : blocage des voies de croissance et de survie pour arrêter l’expansion de la tumeur, et recrutement et amélioration des cellules immunitaires effectrices pour éliminer la tumeur.

À propos de Merus N.V.
Merus est une entreprise d’oncologie de stade clinique qui développe des traitements innovants à base d’anticorps bispécifiques et trispécifiques humains pleine longueur, appelés Multiclonics®. Les Multiclonics® sont fabriqués selon les procédés standard de l’industrie. Des études précliniques et cliniques ont montré qu’ils possèdent plusieurs caractéristiques identiques à celles des anticorps monoclonaux humains conventionnels, notamment une longue demi-vie et une faible immunogénicité. Pour tout complément d’information, veuillez consulter le site Internet de Merus, http://www.merus.nl et https://twitter.com/MerusNV.

Énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act (Réforme sur la résolution des litiges portant sur des titres privés) de 1995. Tous les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse qui ne se rapportent pas à des faits historiques doivent être considérés comme des énoncés prospectifs, y compris, sans s’y limiter, les énoncés concernant les mécanismes d’action du MCLA-129 ; l’impact des observations concernant les données cliniques intermédiaires, y compris les résultats futurs ou les plans de développement ; toute mise à jour clinique ou de programme prévue ; et le potentiel du Biclonics® MCLA-129 dans le développement préclinique ou clinique pour le traitement du cancer.

Ces énoncés prospectifs sont fondés sur les attentes actuelles de la direction. Ces énoncés ne sont ni des promesses ni des garanties, mais impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs importants qui peuvent faire en sorte que nos résultats, performances ou réalisations réels soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par les énoncés prospectifs, y compris, mais sans s’y limiter, ce qui suit : notre besoin de financement supplémentaire, qui peut ne pas être disponible et qui peut nous obliger à restreindre nos opérations ou nous obliger à renoncer aux droits sur nos technologies ou candidats anticorps Biclonics®, Triclonics® et multispécifiques ; les retards potentiels dans l’approbation réglementaire, qui pourraient affecter notre capacité à commercialiser nos produits candidats et affecter notre capacité à générer des revenus : le processus long et coûteux de développement de médicaments cliniques, dont l’issue est incertaine ; le caractère imprévisible de nos efforts de développement à un stade précoce pour les médicaments commercialisables ; les retards potentiels dans l’inscription des patients, qui pourraient affecter la réception des approbations réglementaires nécessaires ; notre dépendance à l’égard de tiers pour mener nos essais cliniques et la possibilité que ces tiers ne fonctionnent pas de manière satisfaisante ; les effets de la pandémie de COVID-19 ; nous pouvons ne pas identifier de candidats anticorps Biclonics® ou bispécifiques dans le cadre de nos collaborations ou nos collaborateurs peuvent ne pas fonctionner correctement dans le cadre de nos collaborations ; notre dépendance à l’égard de tiers pour fabriquer nos produits candidats, ce qui peut retarder, empêcher ou entraver nos efforts de développement et de commercialisation ; la protection de notre technologie exclusive ; nos brevets peuvent être jugés invalides, inapplicables, contournés par les concurrents et nos demandes de brevets peuvent être jugées non conformes aux règles et réglementations régissant les brevets ; nous pouvons ne pas prévaloir dans des poursuites potentielles pour violation de la propriété intellectuelle de tiers ; et nos marques déposées ou non enregistrées ou nos noms commerciaux peuvent être contestés, violés, contournés ou déclarés génériques ou déterminés comme portant atteinte à d’autres marques.

Ces facteurs et d’autres facteurs importants examinés sous la rubrique « Facteurs de risque » dans notre rapport trimestriel sur formulaire 10-Q pour la période close le 30 juin 2022 et déposé auprès de la Securities and Exchange Commission, ou SEC, le 8 août 2022, et nos autres rapports déposés auprès de la SEC, pourraient entraîner des résultats réels différant sensiblement de ceux indiqués dans les déclarations prospectives du présent communiqué de presse. Ces énoncés prospectifs représentent les estimations de la direction à la date du présent communiqué de presse. Bien que nous puissions choisir de mettre à jour ultérieurement lesdits énoncés prospectifs à un moment donné, nous déclinons toute obligation de le faire, même si des événements ultérieurs font changer nos opinions, sauf si la législation en vigueur l’exige. Ces énoncés prospectifs ne doivent pas être considérés comme représentant nos points de vue à une date ultérieure à celle du présent communiqué de presse.

Multiclonics®, Biclonics® et Triclonics® sont des marques de commerce déposées de Merus N.V. 


Relations avec les investisseurs et les médias :
Sherri Spear
Merus N.V.
VP des relations avec les investisseurs et communications institutionnelles
617-821-3246
[email protected]

Kathleen Farren
Merus N.V.
RI/Communications institutionnelles
617-230-4165
[email protected]

Primary Logo


The post Merus annonce une présentation de résumé sur le MCLA-129 lors du 34e Colloque sur les cibles moléculaires et les agents thérapeutiques anticancéreux de l’EORTC/NCI/AACR (ENA) first appeared on Amsterdam Aesthetics.